• Soul Food

Black Lives Matter

Updated: Jun 12


Art © Soul Food

Cela a été une semaine très intense pour nous, comme cela a été le cas pour la plupart des personnes de couleur et des sympathisants blancs aux États-Unis, en France et dans le monde. Notre organisation vient en aide aux jeunes migrants en France, qui par défaut (c'est-à-dire à cause du colonialisme européen et des campagnes de bombardement des États-Unis au Moyen-Orient) sont des jeunes de couleur. Nos jeunes membres viennent de pays qui ont été fortement impactés par les actions des blancs. Ils sont en France en conséquence directe de ces actions passées. Ils ne sont pas correctement pris en charge en France, conséquence directe de l'impact durable du pouvoir colonial et de l'oppression. Soul Food existe à cause de cela. Nous avons créé cette organisation pour combler un vide.

Alors que la société implose aux États-Unis parce que les noirs sont en colère et fatigués de voir leurs frères et sœurs se faire assassiner par les forces de l'ordre, et fatigués de regarder leurs « amis » blancs regarder en silence, nous suivons de loin et réfléchissons sur la situation en France. Ici, les choses sont fondamentalement différentes dans le sens où les États-Unis sont un pays fondé sur la violence. C'est un pays qui s’est construit sur un génocide et la migration. De nombreux Américains croient que la liberté signifie que le gouvernement n'a pas le droit d'interférer dans leur vie, et ils chérissent leurs armes, et le faux sentiment de sécurité que la possession d'armes procure, plus que la vie de leurs voisins noirs.

En France, peu de gens ont des armes à feu et la plupart des gens pensent que cette mentalité est ridicule. Cependant, en France, les Français blancs regardent aussi silencieusement leurs « amis » être profilés racialement (contrôle au faciès) par la police et ne se demandent jamais pourquoi le gouvernement français n'est pas plus représentatif des gens qu'il est censé représenter. Ou pourquoi lors d'une fête d'Halloween, des gens portent un pagne et se grimment le visage en noir et partagent des photos de cette forme de racisme le lendemain lors d'un brunch, sans faire face à la moindre critique. Ou pourquoi à table, lorsque des commentaires (ou des blagues) racistes sont lancées, personne ne prend la parole. En France, les gens ne parlent pas ouvertement de race et de racisme. Ils utilisent régulièrement la théorie du « bootstrap » et certains enseignants sont contre l'enseignement des faits sur la façon dont les Français ont envahi d'autres pays, commis des crimes contre l'humanité et aidé les génocides. Des statistiques précises sur la race et l'ethnicité sont en fait illégales, ce qui rend impossible de lutter de manière adéquate contre le racisme institutionnel car les données nécessaires pour bien comprendre les écarts de traitement et apporter des changements fondamentaux font défaut.


Beaucoup de Français « progressistes » sont heureux de parler des affreux racistes aux États-Unis, mais refusent d'examiner leur propre privilège blanc et le racisme qui se passe dans leur propre pays, à leurs propres tables. Ils préfèrent blâmer les mères de jeunes migrants qui « envoient » leurs enfants dans des voyages dangereux en Europe, comme si n'importe quelle mère ferait quelque chose comme ça si elle avait le choix.


Ces mêmes Français refusent de se demander pourquoi leurs groupes d'amis ne sont pas plus diversifiés, ou s'il est éthique de profiter d'une autre culture sans jamais la respecter suffisamment pour être un allié et la protéger. Ils rejettent la nécessité de se renseigner sur les causes profondes de la migration et n'ont pas de conversations ouvertes avec leurs enfants sur les privilèges et le racisme, par crainte de les « traumatiser ».

Nous ressentons cela très profondément chez Soul Food. Étant donné que la plupart de nos jeunes membres sont des garçons, lorsque le confinement a commencé, nous leur avons envoyé des messages d'avertissement parce que nous savions qu'il y avait un plus grand risque que la police les arrête à cause du profilage racial, qui sévit en France. Nous voyons à quel point ils sont marginalisés à cause d'un système et d'un pays qui sont configurés de manière à leur donner l'impression d'être des étrangers.

Cela fait partie de notre mission de changer cela. Nous sommes déterminés à faire en sorte que, même si nos jeunes membres sont en mesure de s'intégrer de manière positive (en apprenant le français, en essayant la cuisine locale, en apprenant la culture locale, etc.), ils ne ressentent jamais non plus que leur culture soit en tout cas moins valable que la culture française. Nous nous assurons de les emmener au Louvre pour voir des peintures de la Renaissance, mais aussi dans de petites salles de musique de la Goutte d’Or pour écouter de la musique noire. Nous savons que nos jeunes membres appartiennent également aux deux endroits. Nous ne les plaçons que dans des établissements prestigieux pour des opportunités professionnelles, car, au lieu de tenir compte de leurs capacités, de leur intelligence, de leur dur labeur et de leur motivation, l'État français les traite comme un numéro de dossier et reçoivent le strict minimum. Nous faisons le maximum afin de les préparer à esquiver cet échec qui leur est pressenti. Nous visons systématiquement le changement.

C'est vrai, le niveau de privilège blanc auquel tant d'Américains estiment avoir droit au nom de la "liberté" est horrible, mais le niveau de privilège blanc et le déni de son existence en France est épouvantable et mérite également un examen approfondi. Il faut avoir des conversations inconfortables. L'histoire doit être recadrée et réapprise. La liberté américaine, ainsi que la liberté, l'égalité et la fraternité françaises doivent être redéfinies. Il y a beaucoup de travail à faire.

Vous trouverez ci-dessous une liste de ressources à lire, à regarder et à écouter, des personnes à suivre, des organisations auxquelles vous pouvez contribuer et d'autres actions que vous pouvez entreprendre pour commencer cet important travail. Certains ne sont disponibles que dans une seule langue mais d'autres sont des ressources multilingues (sous-titres disponibles, publications disponibles en plusieurs langues, etc.) alors prenez une minute pour les explorer. Il est important d’écouter, d’apprendre et de dénoncer le racisme sous toutes ses formes, que cela soit autour de la table du dîner ou sur une plateforme nationale. Quelqu’un est raciste ou antiraciste. Il n'y a pas de solution intermédiaire. Il n'est plus acceptable d'être silencieusement non raciste. Nous devons tous être vocalement antiracistes. Ne pas affronter le problème c’est contribuer au problème.

Lisez :

The New Jim Crow de Michelle Alexander

So You Want to Talk About Race de Ijeoma Oluo

The 1619 Project, The New York Times Magazine

Le racisme est un problème de blancs, de Reni Eddo-Lodge

Your Silence Will Not Protect You de Audre Lorde

How to be an Antiracist de Ibram X. Kendi

The Hate You Give de Angie Thomas

Malcolm Little: The Boy Who Grew Up to Become Malcom X de Ilyasah Shabazz

New Kid de Jerry Craft

Comment parler du racism aux enfants de Rokhaya Diallo

Regardez :

I Am Not Your Negro, réalisé par Raoul Peck, écrit par by James Baldwin

Dire à Lamine, réalisé par le Collectif Cases Rebelles

13th, réalisé par Ava DuVernay (disponible sur Netflix)

The Hate You Give, réalisé par George Tillman Jr.

Hístoíres Crépues (chaîne YouTube de Seumboy)

Ecoutez :

Gardiens de la paix par Ilham Maad sur arte Radio

The Breakdown podcast (@TheBreakdown)

Kiffe ta race podcast

Suivez :

Rokhaya Diallo (@RokhayaDiallo)

Assa Traoré (@assa.traore_)

Shaun King (@shaunking)

Organisations qui font du bon travail :

Know Your Rights Camp

NAACP

The Marsha P. Johnson Institute

Black Trans Travel Fund

RAICES

Action :

75 Things White People Can Do For Racial Justice

https://www.soulfoodparis.com/post/action-bref-et-bon

https://defund12.org/


#BlackLivesMatter

#BlackMigrantLivesMatter

#SoulFoodForMigrantYouth

96 views
Contact Us

soulfoodparis@gmail.com

Paris, France

© 2019 by SoulFoodParis.

  • Black Instagram Icon
  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black LinkedIn Icon